Test – Fourche Fox 36 Factory e-Bike 2021

9.3
9,3/10

Chez Fox, si la grosse nouveauté de l’année demeure sans conteste l’arrivée sur le marché de la 38 dédiée à l’Enduro avec ou sans moteur, il est clair cependant que sa petite sœur qui s’en inspire, la 36, en a profité pour progresser également. Disponible en 150 ou 160 mm de débattement, elle colle désormais parfaitement à ce que l’on attend d’une fourche polyvalente pour les VTTAE. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de tester ce modèle en particulier et non la taille au-dessus… Réponses après six mois d’utilisation intense.


Temps de lecture estimé : 9 minutes


La valeur ajoutée

  • Usage : All mountain / Enduro
  • Prix : 1 499 euros
  • Poids : 2,04 kg (roue de 29 pouces)
  • Débattement : 150/160 mm
  • Construction : aluminium
  • Revêtement : Kashima
  • Suspension : air
  • Cartouche : Grip2 E-Bike avec VVC (Variable Valve Control)
  • Offset (déport du té) : 44 et 51 mm
  • Axe : traversant 15/110 mm
  • Pivot : 1-1/8e
  • Dimension : hauteur 571 mm, largeur 110 mm
  • Réglages compression : hautes vitesses (6 clics), basses vitesses (14 clics)
  • Réglages détente : hautes vitesses (8 clics), basses vitesses (14 clics)
  • Lien : www.fox.com

Qu’est-ce qui change ?

C’est tout d’abord le casting qui a été remanié en profondeur, avec des solutions techniques qui s’inspirent des différentes expériences de la marque en tout-terrain. Des détails qui ont leur importance, avec en plus un côté visuel doux et moins anguleux.

Ainsi, les plongeurs, les fourreaux, le té et l’arceau ont été retravaillés pour procurer un meilleur alignement, moins de risques de frictions et un rapport rigidité/poids optimisé. Plus arrondi, le nouvel arceau offre davantage d’espace dans la zone autour du tube de direction et filtre davantage les micro-vibrations, alors que le té de fourche d’un diamètre plus important au niveau de la colonne de direction laisse entrevoir une cohésion plus uniforme entre les deux parties.

Du côté des fourreaux, on remarque aussi une sorte de nervure sur l’arrière. Ce sont en fait des petits canaux qui permettent à l’air et à l’huile de circuler plus librement pour une meilleure lubrification.

Des détails qui ont leur importance

Ce nouveau casting de fourche propose également un filetage de l’axe de roue du côté de l’étrier de frein, avec un serrage à l’opposé pour plus de sécurité. Comme sur les RockShox, par exemple, cela évite d’avoir à manipuler quoi que ce soit du côté du disque. Il était temps ! Sur chaque fourreau, on trouve aussi une valve de purge du trop-plein d’air (comme sur la 40 de DH), qui peut être provoqué par un changement d’altitude ou une utilisation intensive, par exemple, sur de longues descentes bien cassantes à la montagne. Enfin, au niveau de la fixation de la roue, un système de réglage fin avec vis côté épaulement de l’axe (type motocross) a été rajouté pour que l’alignement et le contact soient parfaits entre les fourreaux et le moyeu.

A l’intérieur du fourreau droit, la cartouche Grip2 Boost E-Bike + a également été retravaillée spécialement pour s’adapter aux contraintes particulières en VTTAE et offrir un meilleur grip et un maintien plus important.

Précisons également que la Fox 36 Factory E-Bike est fournie avec un guide-câble, trois cales de réglages et une étoile pour le maintien de la potence sur le pivot.

Bref, si l’ancien modèle de la Fox 36 reste encore une fourche très performante, il va sans dire que le millésime 2021 profite à fond de son mimétisme avec la toute nouvelle 38 pour prendre une belle longueur d’avance… Mais n’anticipons pas.

Qu’en est-il sur le terrain ?

Avant de partir pour le premier test de cette fourche Fox 36 2021, comme d’habitude, je me suis contenté de faire mon réglage de Sag entre 25 et 30 % d’enfoncement et de laisser tout ouvert en compression et presque tout en détente. Dans un premier temps, cela permet à la fourche d’être libre et de se roder.

Ensuite, j’ai affiné au fur et à mesure pour arriver rapidement au comportement idéal pour mon style de pilotage et mon poids.

En ce qui me concerne, on parle de 70 kg et de l’idée d’avoir des suspensions qui fonctionnent de manière homogène et progressive sur l’intégralité du débattement, en allant jusqu’à la limite du talonnage.

Au niveau des réglages, ça donne : trois cales dans le plongeur gauche, 70 psi de pression d’air, + 3 clics en compression Low, + 4 en compression High, + 4 en détente Low et enfin + 3 en détente High (toujours en partant de la position ouverte au maximum). Et là, franchement, avec un bon pneu, on a vraiment un train avant de compétition !

Comme son nom l’indique, la cartouche Grip2 E-MTB offre un “grip” incroyable et la sensation d’avoir la roue avant collée au sol. Sur l’angle, c’est assez impressionnant et on peut chercher la limite sans appréhension, tant l’accroche de l’avant donne confiance.

Mais ce n’est pas tout… Cette nouvelle 36 est aussi plus rigide, mais dans le bon sens du terme. C’est-à-dire que l’on sent qu’il y a moyen de lâcher les freins et de taper dans les trous au freinage sans ressentir de flou dans le train avant. Ou de s’envoyer en toute sérénité des marches négatives avec réception légèrement à plat. De même, l’onctuosité en début de course et le maintien à partir du moment où l’on rentre dans la deuxième partie du débattement est nettement meilleure que chez la concurrence. Comme si le pilote disposait enfin d’une vraie fourche adaptée à la pratique du VTTAE sportif et engagé.

Est-ce utile ?

Vu son comportement exceptionnel sur le terrain, je dirais même que ce nouveau modèle Fox 36 est carrément indispensable, tant il change – et surtout améliore – le comportement du vélo.

Pour le top pilote, c’est l’idéal, évidemment. Mais pour le pratiquant de base, c’est aussi l’assurance de disposer d’une suspension qui pardonne les erreurs en encaissant les chocs involontaires. Comme lorsque l’on se met court sur une bosse ou que l’on est surpris par une marche, un trou, à la sortie d’un virage. Et honnêtement, par rapport à un modèle moins performant, c’est un peu le jour et la nuit.

Enfin, côté pratique, précisons que Fox propose désormais un garde-boue spécifique qui se fixe sur les vis de purge situées à l’arrière des fourreaux. Un petit accessoire sympa et bien utile – surtout en hiver.

Quelle durée de vie ?

Euh, comment dire ? C’est une Fox, quoi ! La réputation de fiabilité de la marque n’est plus à faire. A savoir, par exemple, que les pièces en interne ne sont pas en plastique, mais en aluminium et que la cartouche et la clapeterie sont d’une finition irréprochable. De même, si la tolérance du jeu au niveau des bagues est plus stricte que chez d’autres marques et demande une petite période de rodage pour fonctionner de manière optimale, il va sans dire que cela rallonge d’autant la durée de vie de la fourche.

Sans parler du SAV de qualité que Fox propose en France et du stock de pièces détachées disponibles pour l’entretien et la révision des éléments de suspension… Y compris pour les anciens modèles de plus de dix ans ! Tout cela est donc à mettre à l’actif du constructeur américain et contribue forcément à son succès.

Ce qui peut progresser ?

Allez, au risque de me faire traiter de vendu – ou d’acheté ! – j’avoue qu’à un tel niveau de “performance” du modèle de base (humour), il est difficile de trouver des défauts à cette Fox 36 2021… C’est sûr, on aimerait toujours la payer moins cher, mais c’est aussi le prix de la qualité et l’assurance de disposer d’un accessoire qui dure dans le temps (y’a qu’à voir le nombre de 36 de ces dix dernières années qui sont encore en activité !). En clair, si vous hésitez entre deux VTTAE d’une même gamme, l’un plus abordable et l’autre au tarif un peu plus élevé, mais équipé de la nouvelle 36 (quel que soit le modèle), optez pour du Fox. Vous ne le regretterez pas. Y compris lors de la revente de votre vélo.

Vis-à-vis de la concurrence ?

Forcément, le concurrent numéro un, c’est RockShox, avec sa Lyric Ultimate Charger RC2 DebonAir. Un modèle abouti qui fonctionne parfaitement. J’ai souvenir de l’avoir roulé sur le Lapierre GLP2 Ultimate et l’ensemble n’avait pas à “rougir” (la fourche est… rouge !) face à ce que propose Fox et sa 36.

Mais au niveau des performances pures et des possibilités de réglages, on pense forcément aussi à la RXF 36 EVO de chez Ölhins ou le modèle Deville 2 de chez BOS…

Impossible de ne pas citer non plus les outsiders que représentent DT SWiss et sa F 535 One, DVO et sa Diamond D1 Boost ou Formula avec la Selva C Coil.

Est-ce que ça les vaut ?

Pour avoir eu l’occasion de tester également plusieurs VTTAE 2021 équipés de la Fox 36 Performance avec la cartouche Grip2 simplifiée, je peux vous dire qu’en 150 ou 160 mm de débattement, c’est certainement la fourche, qui, sortie de sa boîte, fonctionne le mieux d’origine. Un réglage de Sag, le rebond ouvert comme il faut et c’est parti ! Le comportement est vraiment exceptionnel et à mon avis, c’est une réelle valeur ajoutée pour un VTTAE. Donc oui, le modèle 2021 est bien né et même si le tarif est élevé, le client en a vraiment pour son argent.

Alors que dire de la version Factory Kashima ? Eh bien que c’est la même, mais en mieux ! Avec la possibilité d’effectuer des réglages plus fins, la sensation de disposer de davantage de sensibilité sur les petits chocs et d’avoir encore plus de précision et de maintien au niveau du train avant… Ai-je besoin d’en rajouter ?

Fourche Fox 36 Factory e-Bike
Conclusion
La fourche Fox 36 était déjà très réussie, mais avec le millésime 2021 qui s’inspire de la nouvelle 38 d’Enduro, le niveau de performance est encore monté d’un cran. Si vous souhaitez faire progresser le comportement de votre VTTAE, que ce soit en montant une Factory Kashima ou même le modèle Performance, plus abordable, vous ne serez pas déçu. C’est un peu cher, certes, mais on en a pour son argent. Le prix à payer si l’on désire acquérir la meilleure fourche pour VTT à assistance électrique actuellement disponible sur le marché…
Pertinent ?
9.5
Pratique ?
10
Utile ?
9
Fiable ?
10
Abouti ?
10
Concurrentiel ?
9.5
Bon marché ?
7
Principales qualités
Qualité de fabrication
Progressivité
Sensibilité
Nombreux réglages
Maintien dans la seconde partie du débattement
Rigidité
Accroche sur l’angle
Principal défaut
Prix élevé
9.3
9,3/10
  1. Hello, je suis nouveau en VTTAE et je me demandais si on installait cette fourche sur un ebike Scott eRide Strike 920 ? c’est compatible ? çà respecte la géometrie du velo ? merci pour vos conseils avisés

    1. Salut !
      Oui, ça devrait aller… Mais il ne faut pas dépasser les 150 mm de débattement. Sinon, ce n’est pas cohérent avec le programme du bike !
      Bon ride.

  2. Salut chris
    Merci pour ton article,au top.
    Je suis à la recherche d’une 38 mais ton article me mais le doute…
    38 ou 36 en 170mm pour un Glp2?
    Merci.

    1. Salut Phil,
      Si comme moi – ou comme Nico Vouilloz – tu pèses 70 kilos ou moins, je te conseille une 36 pour le GLP2… Chez RockShox, Nico utilise d’ailleurs encore très souvent la Lyric et pas forcément la Zeb… qui correspond à la 38.
      En revanche, si tu pèses au-dessus de 80 kg, la 38 sera plus adaptée.
      Bon ride

  3. bonjour ,
    cet essai fait envie…Mais est que le principe de purge sur cette Grip 2 est le même que l’ancienne Fox 36 , et est il possible et judicieux de modifier le débattement de 160 a 170 ?

    1. Non, c’est le système de la 40 de DH… Et en général, au-dessus de 160 mm de débattement, Fox préconise désormais la 38. Surtout sur un VTTAE.
      A +

  4. Fox reste une valeur sûre, la marque s’est rarement trompée, surtout ces derniers temps. Le traitement kashima est magnifique, même s’il n’est pas indispensable, il est devenu une véritable identité. Mais, cela fait surtout plaisir de voir que les fourreaux de 36 ont encore de beaux restes !! 🙂

  5. Bonjour je suis sur que le matériel est de qualité et fonctionne parfaitement bien.
    Toutefois au prix pratiquer que je trouve assez élevé j aurrait bien espérer une révolution en plus de l évolution technologique a savoir des protections de plongeurs intégrés….
    On a 30ans de retard par rapport aux motos:
    Qui n a jamais rayer un.plongeur???

  6. Je sors d’un Trek rail avec une Lyrik Ultimate et je viens d’acquérir un Orbea Wild FS avec la nouvelle FOX 38 – comment dire… C’est juste hallucinant en terme de grip et de confort, la mise en confiance est incroyable donc oui – je rejoins Chris sur le fait que c’est une sacrée valeur ajoutée, personnellement je suis conquis… 😉

  7. Bonjour à tous , pour ceux qui voudrait instaler un garde-boue FOX, qui se fixe avec les vis de purge, attention de ne pas serrer (j’allais dire trop fort) fort.
    Elles sont très fragiles et difficile à trouver.
    Je n’ai pas encore lu l’essai mais j’ai senti une urgence à cause de mon expérience malheureuse…
    La meilleur fourche que je n’ai jamais eu en 40 ans de VTT.
    Merci à Chris pour ses essais.

      1. Elles doivent être dispo en France aujourd’hui.
        J’ai trouvé la mienne en Australie fin novembre et ça m’a coûté la peau des c…

    1. Bruno,
      J’ai l’impression que tu n’as pas bien lu mon essai… Voilà ce que je dis :
      « Au niveau des réglages, ça donne : trois cales dans le plongeur gauche, 70 psi de pression d’air, + 3 clics en compression Low, + 4 en compression High, + 4 en détente Low et enfin + 3 en détente High (toujours en partant de la position ouverte au maximum). »
      Les réglages en détente (en opposition à ceux en compression) – ou en rebond, si tu préfères – sont donc clairement stipulés… Ce n’est donc pas un gadget, comme tu le souligne ironiquement.
      C’est pas grave, hein, tout le monde peut se tromper ! Bon ride.

      1. Pardon ! Effectivement tu as tout détaillé parfaitement. j’ai lu trop vite ton très bon compte rendu. encore mille excuses ! Au plaisir de lire le prochain

  8. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour le test complet, au top !
    Quel déport et débattement avez vous testé ?
    Que préconisez vous ?
    Je roule avec un Turbo Levo 2020
    Merci

    1. Salut Charlotte,
      Pour le Turbo Levo 2020, comme c’est le cas sur les nouveaux modèles, une 160 ne lui fera pas de mal… et le déport de 44 mm convient également très bien.
      Bon Ride !

  9. Bonjour à tous

    Est ce que pourriez me dire où trouver une vis de purge sur une fox 36 ?
    J’ai également cassé une vis en voulant installer le garde boue fox 🤦‍♂️..

    Merci 🤗

  10. Bonjour Chris,
    Je souhaite changer de fourche et j’hésite entre la 36 et la 38 ! Je roule sur un Levo 2020 , je fais 1.80 m pour 75-80 kg equipé et je suis plutôt trail – petit enduro ( pour l’instant ) .
    J’aurais souhaité avoir ton avis sur le meilleur choix à faire !
    Par avance, merci
    Arnaud
    ( très bon test !)

    1. Salut !
      Vu ton vélo et ta pratique, je te conseille la 36 (comme sur le Turbo Levo de l’essai de la fourche)… En 160, c’est l’idéal, surtout vu ton poids.
      La 38 est plus utile pour les pilotes au-dessus de 85 kilos ou pour les VTTAE d’enduro en 170 ou 180 mm de débattement.
      Merci de nous lire !
      A + et bon ride

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *