Nouveauté 2024 – Mise à jour Shimano EP801 Race Specific

Un nouveau micrologiciel pour la compétition !

Alors que la motorisation Shimano dédiée au VTTAE sportif a franchi un cap l’an dernier avec l’arrivée d’un EP801 survitaminé, le constructeur japonais en remet une petite couche aujourd’hui en sortant une mise à jour qui devrait encore “booster” les performances du moteur… Au programme : une assistance revue à la hausse en mode Boost, le paramétrage d’une coupure plus ou moins brutale du moteur en arrivant à 25 km/h et un réglage qui permet d’allonger ou de raccourcir la durée de l’assistance lorsque l’on arrête de pédaler. L’idée étant d’offrir aux compétiteurs et aux amateurs de montées extrêmes, les moyens de lutter à armes égales avec la référence du moment : le Bosch Race ! Avant de tester cette mise à jour sur le terrain très prochainement, on vous explique ce qu’elle est supposée apporter en plus.

Par Chris Caprin – Photos : Shimano

Cette nouvelle mise à jour du micrologiciel, qui sera disponible dès le 28 juin et que l’on pourra faire installer sur tous les EP801 en se rendant dans les meilleurs points de vente du réseau, a été développée en collaboration avec les équipes Yeti et Orbea OOLAB qui participent aux E-Enduro World Series. De quoi booster encore davantage les 600 watts d’assistance en crête de la motorisation EP801 en essayant de procurer le meilleur compromis entre puissance, pédalage naturel et plaisir du pilotage extrême.

L’option “Race Specific” sera installée de série sur tous les EP801 assemblés à partir du 25 juin et dès cet automne, une mise à jour permettra d’accéder au nouveau firmware et de paramétrer tous les nouveaux réglages directement via l’appli et sans passer par un revendeur.

Plus d’assistance en mode Boost

En mode Boost, le nouveau firmware permettra d’atteindre les 400 % d’assistance plus facilement, avec une meilleure réponse au pédalage et un couple effectif lorsque l’on en a le plus besoin.

Que ce soit en compétition sur les Power Stages d’une coupe du monde ou de France d’enduro ou simplement pour se lancer des défis dans les montées “impossibles”, cette mise à jour devrait offrir encore plus de possibilités aux pratiquants de toute sorte.

Réglages de la vitesse de coupure

Dorénavant, le pilote pourra aussi customiser la coupure de son moteur en arrivant aux 25 km/h fatidique en fonction de ses propres goûts. Qu’il désire une coupure très progressive ou au contraire qu’il veuille maximiser l’assistance à 100 % sans aucune faiblesse jusqu’au bout, c’est désormais possible avec la nouvelle mise à jour…

Assistance prolongée

C’est peut-être la nouveauté la plus intéressante pour faire progresser les performances globales de la motorisation EP801… La possibilité de régler comme on le souhaite la durée de l’assistance prolongée risque en effet de changer considérablement la donne dans les portions très raides et très techniques en montée.

Chez Shimano, on bénéficiait déjà très légèrement de cette assistance, qui permettait de repositionner ses manivelles sans que le moteur s’arrête, cela afin d’éviter que les pédales touchent le sol en abordant un passage en ornière, une traversée de pierrier ou le franchissement d’une marche.

Mais à partir d’aujourd’hui, il sera possible de régler la durée de l’assistance en trois différentes positions : Short, Medium et Long. Selon sa pratique et sa façon de rouler, on aura donc le choix entre une aide au franchissement plus importante ou un arrêt en douceur plus court. L’extended Boost de Bosch classique ou Race, mais avec un palier de plus et surtout paramétrable… Encore plus confortable, tout du moins sur le papier !

Mise à jour de l’Auto Shift

Elle va offrir la possibilité d’adopter un pilotage plus agressif tout en conservant partiellement le passage automatique des vitesses. En descente et dès que l’Auto Shift sentira que le pilote dépasse l’usage classique de cette sélection programmée – en ayant besoin, par exemple, de freiner fort et de relancer immédiatement –, il se mettra en pause, donnant ainsi la possibilité au pilote de choisir le braquet qui convient le mieux pour attaquer et gagner du temps.

Dernière information : Shimano annonce que l’EP600 bénéficiera également de certaines fonctions de la mise à jour du micrologiciel, comme la coupure moteur optimisée et l’amélioration de l’Auto Shift.

Inutile de vous dire que je vais m’empresser d’essayer ça et de vous livrer mes impressions… À suivre.

  1. Intéressant. Si le moteur a été assemblé avant le 28 juin mais que le vélo est livré avant l’automne, le revendeur aura t’il la possibilité d’installer le nouveau firmware ?

    Je passe du Wild au Rise 2025 (livraison début aout) et le fait de pouvoir bénéficier de “l’extended boost” de façon plus prononcé est important pour moi (j’évolue dans la rocaille du sud est….).

    1. Salut,
      Oui, c’est ce qui est précisé au début de l’article…
      Tous les EP801 commercialisés avant le 25 juin pourront être mis à jour par un revendeur.
      A +

  2. Tres intéressant. Shim a travaillé les points faibles de l’EP8. Sans doute (mais je vais attendre tes tests) l’EP801 sera t-il au niveau du Bosch Gen 4 Race, avec une unité plus compacte et plus légère et des possibilités de paramétrages supérieures. A suivre.

  3. Hello je viens de passer chez mon revendeur qui m’a installé la nouvelle appli sur mon SantaCruz bullit 2024 équipe de l’unité EP 801
    Je dois dire que mon vélo est complètement transformé c bleuffant et le surplus de couple est parfaitement maîtrisé est utilisable quel que soit la pente du terrain.
    Le mode eco se transforme en trail et le mode trail en boost en Boost il faut sérieusement lester l’avant dans les fortes ascensions si l’ont veux pas se retourner.
    Bref shimano a largement comblé son retard sur le Bosch R , mais avec une assistance beaucoup plus disponible et linéaire typique du shimano.
    J’ai paramètré l’assistance prolongée sur médium qui donne selon le mode environ 2 m après l’arrêt du pédalage et ainsi franchir un obstacle en gardant les pédales horizontales.
    Bref ce moteur avait deja bien évolué par rapport à mon ancien ep800 mais avec cette mise à jour on évolue dans un autre monde à mon avis le meilleur du marché actuellement.
    Ah oui j’ai remarqué sans pouvoir l’expliquer que le son typique du shimano est nettement moins présent surtout en mode trail ,ceux qui roule avec savent de quoi je veux parler .
    En conclusion si vous avez le nouveau moteur je vous conseil de ne pas attendre plus longtemps.
    Bons rides à tous.

    1. Salut Casimir,
      Merci pour ton retour !
      Vu que le moteur a plus de pêche, as tu remarqué une différence d’autonomie ou bien est-ce négligeable ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *