Test de la fourche RockShox Domain Gold RC

On en a pour son argent !

En cette période un peu morose, on accueille la moindre bonne nouvelle avec enthousiasme. Et avec l’arrivée sur le marché de la fourche RockShox Domain Gold RC, je me suis dit qu’il serait intéressant de vous donner mon avis sur un modèle à la fois performant et abordable financièrement. Mais encore fallait-il que cette fourche bon marché passe avec succès le test du terrain. Ce qu’elle a réussi de fort belle manière, se révélant même compétitive par rapport à du plus haut de gamme. Un bon plan et je vous explique pourquoi…

Par Chris Caprin – Photos Laurence Faure

rockshox domain gold

RockShox Domain Gold RC

  • Usage : enduro/bike park
  • Prix : 695 euros
  • Poids : 2,720 kg (roue de 29 pouces et débattement de 170 mm)
  • Débattement : 150, 160, 170 et 180 mm
  • Construction : aluminium
  • Ressort : DebonAir
  • Cartouche : Isolator RC à piston flottant interne (PFI)
  • Offset (déport du té) : 44 mm
  • Axe : traversant 15/110 mm
  • Pivot : 1-1/8e
  • Taille de roues : 27,5 et 29 pouces

En 2020, RockShox a créé une toute nouvelle fourche conçue pour repousser toujours plus loin les limites du pilote et lui permettre d’affronter les sentiers d’enduro les plus difficiles au monde. Son nom : la ZEB.

Avec la dernière version de la Domain, on est en présence d’un modèle qui emprunte le diamètre des plongeurs de 38 mm, le châssis à la fois rigide et polyvalent et le look racé de la ZEB, mais en plus simple et, surtout, moins cher. Le tout pour seulement 200 g de plus…

Elle conviendra avant tout à la nouvelle génération de VTT Gravity à grands débattements (160, 170, 180 mm), mais également à tous les VTTAE all mountain ou enduro qui trouveront dans la Domain une fourche fiable et abordable financièrement sur laquelle ils pourront toujours compter. Et tout cela avec une simplicité dans les réglages, doublée d’une grande fiabilité qui facilitera la vie aux pratiquants dont la passion n’est pas de faire de la mécanique, mais tout simplement de rouler le plus longtemps possible sans rien toucher !

Avec l’arrivée de cette Gold RC, la nouvelle plateforme Domain offre des prestations revues à la hausse pour un tarif raisonnable.

Sur le papier

La toute nouvelle cartouche Isolator est une sorte de petit clin d’œil à la Charger 3 haut de gamme qui équipe les fourches de la série Signature. On peut même dire que c’est carrément sur elle que s’appuie la Domain version 2024. Moins élaborés technologiquement, ce modèle revendique néanmoins un réel progrès par rapport à ceux des années précédentes.

La technologie de l’Isolator RC repose sur un piston flottant interne (PFI) à clapets, repoussé par un ressort. Elle offre aux vététistes un ressenti plus constant sur l’ensemble du débattement et dispose d’un réglage de la compression à trois positions : Open (ouverte), Pedal (pédalage) et Firm (ferme). En position Open, l’huile circule librement dans la cartouche pour absorber les chocs importants, tandis que la position Pedal offre un soutien relativement souple sur les chocs successifs, et la position Firm, une force de compression maximale pour renforcer le rendement au pédalage, tout en atténuant au mieux les petits chocs.

Ce qui change…

  • Un châssis s’inspirant de la ZEB qui améliore la rigidité et donne encore plus de confiance au pilote sur chaque portion délicate en VTT et VTTAE.
  • Une cartouche Isolator RC et ses trois positions de compression (Open, Pedal et Firm), qui offre une meilleure homogénéité sur tout le débattement et une excellente adhérence, sans avoir besoin de se prendre la tête avec des réglages plus compliqués.
  • Nouveaux plongeurs en aluminium de 38 mm de diamètre.
  • Le ressort à air DebonAir a été conçu pour atteindre l’équilibre parfait entre tout ce que les amateurs de VTT Gravity recherchent, à savoir les sensations les plus douces possible sur les petits chocs, un soutien amélioré tout au long du débattement et un ressenti fluide et régulier sur l’ensemble de la course. Il est évidemment compatible avec les Bottomless tokens.
  • Garde-boue court RockShox premium (garde-boue à visser RockShox vendu avec la fourche).
  • L’utilisation de l’huile pour suspension haut de gamme Maxima Plush Dynamic Suspension Lube réduit les frictions pour aider à maintenir une excellente adhérence.
rockshox domain gold

Sur le terrain

Mais si cette RockShox Domain version 2024 se veut en net progrès par rapport à l’ancien modèle, elle donne surtout envie de la monter sur un VTTAE d’enduro pour aller voir ce qu’elle a dans le ventre… Si ce que l’on essaie de nous vendre sur le papier se révèle être à la hauteur en action !

C’est donc sur un GASGAS ECC équipé de la Domain Gold RC en 170 mm de débattement que je me suis élancé sur les sentiers pour une première prise en main. Ayant roulé auparavant le même vélo avec une ZEB Select +, au départ, j’ai adopté les mêmes réglages de Sag, de nombre de tokens et de rebond sur la Domain. Ceci afin de tenter de m’approcher du même comportement… Et je dois dire que j’ai été très agréablement surpris. Pour tout dire (et pour être honnête), sur des parcours variés alternants montées et descentes plutôt techniques, je n’ai pas vraiment trouvé de différences dans le comportement et le fonctionnement.

Au niveau de la rigidité, comme de la sensibilité sur les petits chocs et même du maintien dans la deuxième partie du débattement, franchement, on sent le progrès par rapport à l’ancien modèle, il est vrai nettement plus basique au niveau de la cartouche. Et une fois que j’ai eu ajusté la pression d’air et ouvert le rebond d’un clic, je me suis senti super à l’aise, y compris sur les plus gros chocs, du genre retombée à plat après le saut d’une bonne marche.

De même, côté grip ou absorption des chocs en montée, le niveau est vraiment monté d’un cran. Comme si l’on avait affaire à du matos nettement plus haute de gamme… et forcément plus cher.

Alors bien sûr, si l’on repart rouler dans la foulée avec une ZEB Ultimate et ses Butter Cups, on sent une différence, surtout du côté de l’onctuosité et de la douceur de fonctionnement… Mais à 695 euros la fourche en 38 de diamètre, on ne peut pas tout avoir ! En tout cas, ce qui est clair, c’est que la Domain Gold RC possède déjà un bon niveau de performances et qu’à ce tarif, le pratiquant qui veut upgrader son VTTAE en a vraiment pour son argent.

Réglages de la RockShox Domain Gold RC 170

En ce qui me concerne et pour mon poids de 68 kg, voilà les réglages que j’ai choisis pour cette fourche montée sur le GASGAS ECC :

  • 75 psi en pression d’air et un seul token dans le plongeur gauche pour un Sag entre 25 et 30 %.
  • Compression hautes vitesses : ouvert à fond.
  • Rebond hautes vitesses : -8 du plus fermé (sur 20 clics).
rockshox domain gold

Conclusion

Aujourd’hui encore, et bien qu’il y ait eu de gros progrès récemment dans ce sens, les VTTAE sont parfois sous-équipés par rapport à leur poids et leurs performances. Et si, en plus, le pilote pèse au-dessus des 80 kilos, alors il est fort possible que la fourche d’origine se révèle un peu faiblarde. Dans cette optique, la RockShox Domain Gold RC et ses tubes de 38 de diamètre représente une option bon marché pour remédier à ça. Facile à régler et d’un entretien réduit, c’est le genre de produit “increvable” ou presque. En clair, on en a pour son argent… Mieux, à mon avis, elle vous en donne même plus qu’elle ne coûte ! Cette Domain version 2024 représente donc le vrai bon plan pour upgrader son VTTAE sans se ruiner. Validé !

  1. On avait déjà eu le débat sur la comléxité des fourches modernes pour le vététiste lambda qui, la plupart du temps et selon mes statistiques personnelles, n’y entrave pas grand chose.
    Du coup, une fourche simple et simpliste comme celle-ci devrait remporter beaucoup de suffrages…le mien en tous cas.
    Faudra juste résister aux sirènes du marketing qui essaient de nous faire tous passer pour des Amaury Pierron.

      1. Belle réponse digne d’un collégien mais pas vraiment d’un journaliste professionnel qui par déontologie se doit de garder ses opinions personnelles pour soi. Ça serait pas mal de savoir se remettre en cause et accepter les remarques justifiées de son lectorat au lieu d’un orgueil mal placé. N’oubliez pas (oui je vous vouvoie et vous devriez aussi en prendre de la graine) que nous sommes les clients de votre site et envoyer se faire voir ses lecteurs n’est pas très malin.

        1. Les clients d’un site accessible à tous gratuitement… elle est bien bonne celle-là !
          Ça m’aura fait mon dimanche. Merci beaucoup.
          Perso, j’en resterai là.
          Bonne fin de week-end.

        2. Bonjour à tous,

          Pourquoi une telle réflexion sur ce début de phrase anodine d’un essai de fourche? Au regard de la seule considération du pratiquant VTT que je suis, le matériel et les vélos devenant hors de prix, la pluie qui ne cesse de tomber rendant bon nombre de sentiers et chemins impraticables, sans parler des gens sinistrés qui ont tout perdu dans les inondations et les glissements de terrain, alors oui Monsieur PL, je suis un peu triste et morose également.

          Mais c’est votre deuxième commentaire qui m’a décidé à faire le mien. Un peu de sémantique, la morosité n’est pas une opinion mais un sentiment, une humeur, un état d’âme. Et je ne vois pas en quoi exprimer sa morosité procède d’un manque de déontologie!

          Certes, Monsieur Caprin émet une opinion concernant les tests qu’il effectue, mais il les argumente en n’hésitant pas à formuler des critiques négatives s’il trouve cela nécessaire. Monsieur PL, vous pouvez débattre avec lui sur ce test de fourche en argumentant à votre tour, mais pour parler de déontologie vous devez fournir non des arguments mais des preuves, des faits avérés et surtout ne pas parler de morosité. Il ne faut pas se tromper de mots.

          Enfin, comme déjà rappelé, ce site est gratuit et n’a pas de clients mais des lecteurs qui sont donc libres de lire ou pas.

          Cela dit, je vais suivre l’excellent conseil de électronlibre 😉. Trop tard pour moi pour faire un tour de vélo mais pourquoi pas une petite camomille, car certains commentaires ont pour effet de me rendre morose.

          A+

    1. C’est certain que si VOUS coupez en deux la phrase d’intro de Chris et la sortez de son contexte ça ne veut pas dire grand chose dans un essai de fourche.
      Par contre, vous la raboutez à la deuxième et,là,magie!, ça prends du sens.

  2. Bonjour
    Et bien voyons ! Voilà un PL qui débarque.
    Ce que voulait peut-être dire monsieur Caprin c’est que le manque de savoir-vivre ensemble le rendait morose.
    Peut-être une petite camomille et un bon tour de vélo ferait du bien.
    Merci pour la qualité du travail fourni.

    1. Ben moi j aime les mots roses .. et pi ctout
      Et pourquoi pas une domaine
      D ici peu elle sera en promo sur nos sites préfèrès .. donc encore mois chère..
      Parceque la des Zeb en promo sont a ce prix ..!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *