9

Le VTT à assistance électrique demande des accessoires adaptés à sa pratique. C’est valable pour les roues, les pneus, les suspensions ou les freins, mais ça l’est aussi pour la selle. Pour cela, j’ai décidé de tester le modèle de selle Ergon SM E-Mountain Core Prime Men, qui, comme son nom à rallonge l’indique, est spécifique au VTTAE et dessiné pour les hommes. Après plus de 2000 kilomètres parcourus, voilà ce que j’en ai pensé…

 

149 €
370 g
Composite de nylon
CroMo
microfibres
mousse de confort orthopédique
Largeur 147 mm (S/M) et 160 mm (M/L)
noir/gris fonccé

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes


 

 

Est-ce pertinent ?

Je dirais même plus : ça devrait être obligatoire de monter une selle spécifique sur les VTTAE ! Car une fois que l’on a goûté à un modèle comme la Ergon SM E-Mountain Core, il peut être carrément “douloureux” de revenir en arrière. Le plus large contact entre la selle et les fesses permet de bénéficier d’un confort optimal quelles que soient les différentes positions que l’on adopte et le petit dosseret à l’arrière cale parfaitement le pilote dans les montées. Cela donne une plus grande efficacité au pédalage, mais aussi un bien meilleur contrôle du vélo dans les passages très raides.

Sur la version homme que nous avons testée (il existe aussi un modèle femme), la forme spécifique du canal de soulagement apporte une vraie solution aux problèmes liés à la pression sur les points d’appui.

Le revêtement comporte trois couches différentes qui viennent se superposer sur le rail en acier CroMo. Un noyau de selle ergonomique et mobile latéralement (BASF Infinergy) censée préserver le dos et épouser les mouvements du bassin, une coque flexible pour amortir les chocs et, enfin, une mousse orthopédique souple qui offre un maximum de confort où que l’on soit assis.

 

 

Qu’en est-il sur le terrain ?

En montée, le dosseret à l’arrière donne une bien meilleure stabilité et l’on n’est pas toujours obligé de se replacer au bon endroit comme c’est le cas avec une selle lisse, fine, de type classique.

Dans un autre registre, la belle largeur du bec de selle apporte un confort supplémentaire lorsque l’on doit se placer très en avant dans une montée raide pour bien guider le vélo et éviter les cabrages quand c’est nécessaire.

En hiver, la mousse très souple et recouverte d’une surface en microfibre est non seulement robuste, mais elle offre également une bonne accroche, y compris sous la pluie ou dans la boue. De même, le profil de la selle et son dégagement assez important atténuent les frottements au niveau des cuisses.

En tout cas, il est clair que la pression sur la région des parties génitales et sur les os iliaques est bien moins importante. Et comme sur un VTTAE, on roule beaucoup plus souvent assis dans les montées, c’est vraiment appréciable. Au cours de ce test, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de sauter d’un vélo à l’autre en m’éloignant un moment de la selle Ergon, puis en y revenant, et je peux vous affirmer que la différence est flagrante… Y compris vis-à-vis de modèles pourtant censés avoir été conçus également pour les e-bikes.

Enfin, en la faisant essayer à un petit panel de pratiquants avec qui je roule régulièrement – mon crew, quoi ! – je peux vous dire qu’elle a fait l’unanimité. Ce qui est assez rare pour le souligner lorsque l’on parle d’une selle.

 

 

Est-ce utile ?

Si l’on veut apprécier tous les avantages que procurent la pratique du VTTAE, à savoir rouler plus longtemps, explorer un terrain de jeu plus étendu ou s’attaquer à des montées que l’on aurait jamais été capable de franchir avec un mountain bike classique, c’est même indispensable. Techniquement, déjà, pour se sentir mieux pendant l’action et faire davantage corps avec le vélo, mais également en termes de confort si l’on commence à envisager des sorties de plus de trois heures.

 

 

Quelle durée de vie ?

Si le poids un peu élevé de la selle Ergon E-Mountain Bike pourra faire tiquer certains, en revanche, il va sans dire que l’ensemble est particulièrement costaud. Du revêtement à la structure, en passant par le rail en CroMo et la mousse de qualité, c’est une selle que l’on pourra garder longtemps. Je la fais d’ailleurs passer régulièrement d’un VTTAE de test à un autre lorsque l’élément d’origine n’est pas adapté… Et jusqu’ici, elle n’a montré aucun signe de fatigue !

 

 

Ce qui peut progresser ?

Là, on aurait tendance à dire le poids. Car à 370 grammes le morceau, pour une selle sportive haut de gamme à 149 euros, ça commence à faire un peu trop lourd. En même temps, ce qui compte pour la pratique du VTT à assistance électrique, c’est avant tout de pouvoir disposer d’un produit spécifique et confortable… le poids passe après. Mais j’avoue que l’idéal au niveau marketing serait de ne pas trop dépasser les 300 grammes.

 

 

Vis-à-vis de la concurrence ?

Souvent copiées, mais rarement égalées, les selles Ergon n’ont à mon avis que peu de concurrents, surtout dans le domaine particulier du VTTAE. Des marques comme Canyon ou Marin se sont récemment inspirées de ces modèles en en reprenant le design et certaines spécificités, mais sans toutefois arriver au niveau de l’original. Malgré tout, parmi les autres selles que j’ai eu l’occasion de tester sur des vélos d’essai, il y en a quelques-unes, comme la Moustache, la Fizik Aidon et la WTB Volt Race qui sont sorties du lot. Dans l’ensemble, elles m’ont semblé suffisamment réussies pour être comparées à la référence actuelle pour une pratique sportive – ou pas – du VTT à assistance électrique.

 

 

Est-ce que ça les vaut ?

En ce qui concerne l’aspect technologique et le confort d’utilisation qu’apporte la selle Ergon SM E-Mountain Core Prime Men, c’est forcément un grand oui. C’est un modèle haut de gamme sophistiqué dans sa conception et il y a un prix à payer pour ça… Comme je l’ai déjà dit, on peut malgré tout regretter que pour un tarif de 149 euros, cette selle dépasse allègrement les 300 grammes.

Test – Selle Ergon SM E-Mountain Core Prime Men, la perfection au masculin !
Conclusion
Avec son assise large disponible en deux tailles, son bec épais et son petit dosseret sur l’arrière, la Selle Ergon E-Mountain Core est vraiment ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui sur le marché. Idéalement pensée pour la pratique du VTTAE, elle a été copiée, mais rarement égalée… Et comme tout produit réussi et parfaitement adapté, une fois qu’on l’a essayé, il est difficile de s’en passer. Un accessoire indispensable pour le VTT à assistance électrique où le pilotage se fait davantage assis.
Pertinent ?
9
Pratique ?
9
Utile ?
10
Durable ?
9
Abouti ?
9
Concurrentiel ?
10
Bon marché ?
8
Principale qualité
Finitions
Ergonomie
Confort
Dosseret
Bec large
Principal défaut
Poids
9

Article lu 11 045 fois. Merci !