Bosch Performance CX 2021 – On a testé la mise à jour

Il y a quelques semaines, en compagnie de Julien Absalon, nous avons eu l’opportunité de tester en avant-première la prochaine évolution 2021 du logiciel Bosch pour les vélos à assistance électrique. Alors que la mise à jour sera disponible pour tous dans le réseau des revendeurs à partir du mois de juillet 2020, une présentation et un premier ressenti sur le terrain de cette nouveauté Bosch 2021 devraient permettre à tous ceux qui roulent avec un moteur Performance Line CX 2020 de savoir à quoi s’attendre. Explications.

 


Temps de lecture estimé : 7 minutes  


 

 

Ce que l’on avait avant…

[dropcap size=big]L[/dropcap]a version précédente du logiciel pour moteur Bosch Performance Line CX avait vécu une petite révolution en deux temps. La première, avec le lancement du mode eMTB et la seconde un peu plus tard, quand la possibilité de programmer cette assistance intuitive et progressive en fonction de la longueur des manivelles nous a été offerte. Car si l’eMTB a tout de suite fait l’unanimité auprès des e-mountain bikers qui roulaient Bosch (et de tous ceux qui avaient l’occasion de le tester), certains ont cependant regretté un léger manque de watts dans les portions au dénivelé positif peu prononcé…

C’est ainsi que l’option “manivelles courtes” est apparue, donnant aux petites jambes – au sens propre comme au figuré – la possibilité de bénéficier d’un peu plus d’assistance quand ça ne monte pas trop raide. Des options que l’on retrouve évidemment sur les moteurs Gen4, plus compacts et plus légers, que l’on a découverts sur les modèles millésimés 2020 et testés lors de l’essai comparatif des différentes motorisations.

 

 

Ce que l’on a maintenant !

Sur le papier, grâce à une mise à jour complète du logiciel, la marque allemande propose une belle évolution au niveau du couple afin de donner une puissance de traction plus importante, une amélioration du mode eMTB pour un meilleur flow et des performances encore plus intéressantes sur les sentiers techniques grâce à la fonction “Extended Boost”.

En clair, avec désormais 85Nm, le couple est plus important en eMTB et en Turbo, les modes Eco et Tour restant, eux, inchangés. Du coup, le eMTB, plus perfectionné, permet de bénéficier d’un comportement au démarrage plus sensible sur les terrains accidentés. Ensuite, grâce à un déclenchement de l’assistance plus rapide et un arrêt moins brusque, la fonction “Extended Boost” est censée offrir un meilleur confort de pilotage dans les passages difficiles et techniques. Ainsi, l’association entre le nouveau logiciel et les capteurs donne à l’unité motrice la possibilité de s’exprimer de manière encore plus optimale sur le terrain…

L’idée étant de disposer d’une accélération encore plus rapide, plus puissante, même à une faible cadence de pédalage. Avec 85Nm, les modes eMTB et Turbo devraient être encore plus souples et faciles à utiliser. Le but étant de donner la possibilité au e-biker confirmé de maîtriser plus facilement les situations imprévisibles sur une très grande plage de pédalage.

Pour les débutants, c’est aussi l’assurance de moins galérer lors des changements de braquets trop tardifs, avec une accélération plus sensible, un meilleur contrôle de la traction et un démarrage en côte beaucoup plus précis et facile, surtout à faible cadence de pédalage. Et comme le eMTB gère l’assistance en fonction de la pression que le pilote exerce sur les pédales, celui-ci s’adapte dorénavant encore mieux à tous les rythmes qu’on lui impose. D’où le nom d’Extended Flow

La mise à jour du logiciel pourra être installée par les revendeurs spécialisés dès cet été et intégrée à tous les VAE équipés de la motorisation Performance Line CX Gen4 2020.

 

 

Bosch 2021 – Le verdict du terrain

Pour Bosch, la coordination parfaite entre le logiciel et les différents capteurs rend superflu les réglages personnalisés – souvent complexes –des différentes caractéristiques. Dans les faits, on veut que l’utilisateur “bricole” un minimum. Et quand on voit les erreurs que font beaucoup de pratiquants sur les systèmes de la concurrence – en cherchant la petite bête au risque de se perdre – on peut comprendre le constructeur allemand ! A la place, Bosch préfère effectuer des mises à jour régulières de ses logiciels… Ça se défend.

Alors même si, personnellement, j’aurais apprécié de pouvoir modifier et augmenter légèrement le pourcentage d’assistance d’un moteur Bosch en mode Eco et de le passer au-dessus des 60 %, ce ne sera donc pas encore possible pour cette fois… Pas si grave.

Une fois la mise à jour effectuée par les Arnaud Viac et Guillaume Heinrich – du staff Bosch France – sur le Scott Genius eRide Tuned que j’ai en test longue durée (à retrouver d’ici la fin du mois de juillet sur VTTAE.fr), nous sommes partis sur les sentiers. Pour l’occasion, Julien Absalon, ambassadeur de luxe pour Bosch, nous avait rejoints chez moi pour une sortie de deux heures dans les belles collines qui bordent la vallée de l’Issole. Pour cela, j’avais bien évidemment pris soin de choisir un parcours technique adapté à l’essai de cette mise à jour.

Sur les conseils avisés de Guillaume, j’ai pu ainsi tester et vérifier en avant-première si les avantages exposés sur le papier avaient également du sens sur le terrain. Au départ, bien sûr, il faut s’y faire et trouver le feeling propre à cette mise à jour. D’abord, j’ai constaté que si le fameux pédalage naturel en mode eMTB n’avait guère évolué, il en allait tout autrement du Turbo. Beaucoup plus facile à maîtriser, plus coupleux, il est également bien plus agréable en danseuse et lorsque l’on utilise davantage les gros braquets. C’est donc clairement un atout pour les pratiquants de base et ceux qui découvrent le VTTAE et sont parfois impressionnés – ou tout du moins surpris – par une puissance trop violente. Dans les racines, les pierres roulantes et les marches, c’est évidemment un avantage. L’assurance de moins faire les petites erreurs qui obligent à mettre le pied à terre.

En ce qui concerne le mode eMTB, j’ai beaucoup apprécie l’Extended Boost, qui permet de rouler et piloter plus en douceur, avec un système qui réagit en une fraction de seconde et fournit la petite poussée nécessaire, le coup de boost justement, qui vous aide à franchir les différents obstacles que l’on trouve en tout-terrain. C’est notable dans le passage des marches, mais c’est encore plus appréciable lorsque le sol est jonché de rochers, de pierres ou de racines que l’on risque d’accrocher avec les pédales. L’Extended Boost aide ainsi vraiment à évoluer en douceur et avec une plus grande agilité dans les sections techniques où le pédalage en continu est difficile, voire impossible. Il est donc nettement plus facile de conserver ses manivelles à l’horizontal afin que les pédales ne viennent pas toucher le sol.

Quelques jours plus tard, je suis allé rouler exprès dans une montée très ravinée où l’on évolue dans une sorte de goulet qui se rétrécit et s’élargit régulièrement. Et là, j’ai réellement apprécié le fait de disposer de cette option qui relance le vélo d’un simple petit coup de pédale sec. De même, sur une autre montée bien raide avec de belles marches naturelles en escalier à franchir, j’ai vraiment senti que le moteur m’aidait différemment – en mieux, bien sûr – et me permettait de passer avec légèrement plus de facilité…

Alors c’est vrai que quand on a passé sa vie à piloter à l’enroulé, avec un pédalage le plus rond et le plus régulier possible, cela demande un petit temps d’adaptation… Mais une fois que l’on a pris le coup, ça facilite bien la vie du pilote qui cherche les parcours extrêmes… Tout en rendant service au randonneur sportif qui s’y retrouve aussi.

Et comme toute les innovations techniques, c’est à chaque fois que l’on en dispose plus que l’on s’aperçoit que cela vous manque. J’ai pu le vérifier à mes dépens quelques jours plus tard en allant rouler avec un autre vélo équipé en Bosch qui avait toujours l’ancien système.

Ajoutons enfin qu’avec cette nouvelle mise à jour, il est désormais possible de créer son propre affichage des données (uniquement sur la console Kiox…) en programmant jusqu’à 7 écrans différents qui vous donneront les informations que vous considérez comme les plus importantes. La taille des caractères qui communiquent le pourcentage d’autonomie restant, par exemple. Une bonne idée.

 

 

 

Conclusion

Plus une évolution qu’une “révolution”, la nouvelle programmation du logiciel Bosch pour les moteurs Performance Line CX 2020 est néanmoins intéressante. Elle va en tout cas dans le bon sens, avec toujours cette volonté chère à la marque allemande de fournir du matériel polyvalent et performant au plus grand nombre de pratiquants possible.

L’essayer, c’est l’adopter, en tout cas en ce qui me concerne… Et si jamais vous n’êtes pas convaincus, aucun problème. Vous pourrez toujours revenir à l’ancienne version !

 

Le site officiel Bosch > https://www.bosch-ebike.com/fr/

  1. Mmhhh ! Merci, ça ne rend que plus impatient de tester cette MAJ.
    Ce qui augure également d’un beau duel en perspective, avec l’attendue nouveauté de Shimano !
    Et bravo pour être les premiers sur le coup, toujours sur la brèche !

    1. Hello ! Pas de tarif spécial de la part de Bosch, mais juste une application du tarif horaire de la part du revendeur pour le temps passé dessus… Sur un VTTAE acheté récemment, il serait commerçant de faire la mise à jour gracieusement !

      1. Merci Chris pour ce retour et encore une très bon rédaction de cet article très intéressant.
        Je me permet de préciser une chose par rapport à la Gen3, et une chose qui va me faire garder mon gen3 un bon moment je pense. La console Bosch Nyon permet (après avoir débloqué l option via m appli Bosch e-connect du smartphone moyennant 3 ou 4€ il me semble) d avoir la possibilité d ajuster les pourcentages de tous les modes d assistance. Alors oui la console neuve coûte les yeux de la têtes mais en occasion cela commence à très interessant, perso je l ai eu sur ebay pour 80€ avec la vitre plexi cassé… ! un coup de dremel et silicone et hop une nyon avec toute ses capacités et cette fameuse option debloquée (par contre je ne l’aurais jamais achetée au prix d origine (500€… !! ). Cette option permet par exemple ,comme l aurais souhaité Chris sur le gen4, de modifier le pourcentage du mode eco à 65 % ou 70 % (les increments de réglages sont de 5 en 5 % ) et en plus en fonction de la vitesse que vous êtes (ex : en dessous de 10 kmh (incréments de 1 en 1 kmh dans ce cas) vous pourrez demander à avoir 70 % d assistance et après d avoir que 60 % passé les 10kmh…etc etc) donc cela permet d avoir une motorisation qui envoi plus d assistance à un moment donné et en plus permet de rester plus longtemps sur un mode avant de passer au mode supérieur qui lui enverra une grosse louche d assistance et fera donc perdre copieusement en autonomie. Cette console est geniale, entre le gps, les stats, les parcours enregistrés, mettre ses parcours, le suivi des activités, la connection en bluetooth avec le smartphone, costaud qui plus est…etc … au top. Elle est devenu indispensable pour moi et permet de redonner un coup de jeune à son gen3. LE seul inconvénient avec cette option, et pas des moindres, est que l on ne peut pas avoir le mode emtb dans les modes personnalisés, c est à dire que si on a décider d utiliser les modes perso on aura pas l emtb, par contre en 3s il est possible de basculer depuis la console (même en roulant) sur les modes génériques bosch avec cette fois ci l emtb actif, perso cela ne me dérange pas car je préfère choisir mon mode d assistance moi même. Voilà pour la petite precision sur le gen3 avec la console nyon dont je suis ravi.

        1. Bonjour,
          C’est la console Nyon qui justement permet d’avoir des modes personnalisés, et ce sur toutes les générations meme la 4 avec la dernière mise à jour. Si vous avez une Nyon vous pourrez réglé le pourcentage de puissance sur n’importe quel mode. Sauf l’eMTB bien sûr.

  2. Merci pour ce test précis de la version 3 du Bosch Line CX Gen4 2020.
    Dommage que le mode éco soit inchangé.
    J’avais constaté également un manque de punch en Walk sur la 2eme version vs la version 1 d’origine du Line CX Gen4 2020.
    Est-ce que vous avez testé cette fonction d’aide à la marche sur la nouvelle version même si vous passez certainement à zéro partout 😉

    1. Bonsoir, rassurez-vous, il m’arrive aussi de mettre le pied à terre ! Pour l’assistance à la marche, elle est dans la moyenne de chez Bosch, c’est-à-dire qu’elle emmène un rider de 70 kilos assis sur la selle et jambe en l’air à 4 km/h environ sur le plat… Ce qui reste un peu léger, mais acceptable lorsque l’on pousse le vélo !

  3. Merci Chris pour ce test objectif, personnellement le plus gros soucis du bosch c’est son mode éco faiblichon qui bascule sur un mode tour puissant… Donc bof bof cet maj
    Sinon pour les sorties classiques de 35 bornes et de 1300/1500d+ les modes emtb et turbo on y touche quasiment pas pour arriver à la fin, c’est un peu le but d’un électrique de rouler longtemps pour s’envoyer pleins de descentes….
    J’espère qu’il trouveront une solution entre ce fameux trou eco/tour, un mode intermédiaire, ou un réglage à la carte comme les autres moulins ?

    1. Effectivement, tout dépend de l’utilisation que l’on fait du moteur… Pour Bosch, il est clair – et ça l’a toujours été – que l’Eco est avant tout considéré comme un mode qui permet juste de compenser le poids supplémentaires du vélo par rapport à un modèle sans assistance… Le “bricolage” à la carte n’est donc pas pour demain !

  4. Vu sur le site BOSCH….
    Les motorisations Performance Line CX (année-modèle 2020) ainsi que Cargo Line peuvent être équipées de la nouvelle mise à jour du logiciel développant 85 Nm gratuitement à partir de cet été chez votre revendeur spécialisé.sur le site Bosch

  5. La consommation a aussi été ma première interrogation. Et la réponse est plutôt floue…
    Mais ce n’est pas facile de contenter tout le monde. Entre ceux qui veulent privilégier l’autonomie, déjà excellente, et ceux qui veulent toujours plus de Watts !!

    1. C’est marrant quand même… Y’en a qui ne sont jamais contents ! Quelques % c’est entre 1 et 5 maxi… Sinon j’aurais dit une dizaine. Mais dans la mesure où la mise à jour offre surtout des petits plus et que l’on est très loin de les utiliser constamment (à moins de pédaler continuellement par à-coups et en mode Turbo), effectivement, il n’y a qu’une infime différence. Pour avoir rouler plusieurs fois avec la nouvelle mise à jour la semaine dernière, je peux même dire que sur mes parcours tests, je n’ai noté aucune différence d’autonomie notable. Ça va, là ? J’ai bon ?

    1. Maxime, il faut lire jusqu’au bout ! Dans la conclusion, je précise : « la nouvelle programmation du logiciel Bosch pour les moteurs Performance Line CX 2020 est néanmoins intéressante »… Elle n’est donc pas possible sur les modèles antérieurs.

      1. Désolé Chris, je posais la question car il y avait des rumeurs sur le sujet mais aucun canard n’a osé écrire, “il est à noter seule seul la gen4 est concernée par cette mise à jour”

  6. Bonjour,
    Tout d’abord merci Christian pour ce compte rendu, j’aurai un question, je possède un Cube stéréo hybrid 160 SL que j’ai eu ce mois ci, pensez vous que Bosch avait déjà fait la mise à jour ? Et dans le cas où cela n’a pas été fait, c’est faisable sur les vttaes avec n’importe quelles consoles ou seulement avec la commande Kiox ?
    Merci pour votre réponse.

    1. Salut ! Tout d’abord, moi c’est pas Christian, c’est Chris tout court ! Pour répondre à ta question, non, même les VTTAE qui viennent de sortir des magasins ne bénéficient pas encore de la mise à jour… Celle-ci doit donc être faite par un revendeur spécialisé Bosch. Et en ce qui concerne la console, pas de problème, Kiox ou Purion, ça marche !

  7. Bonjour,
    Quelle est la version de la mise à jour ?
    J’en ai fait une la semaine dernière, la 2.0.0. Est-ce celle là ?
    Pas vu de différence avec le kiox, modification de l’affichage, tracé. Juste que j’ai passé le Emtb en Sport.
    Mais si c’est celui-là je vais redemander de remettre le mode Emtb pour tester le “extended boost”…

    1. Salut ! Non, ce n’est pas celle-là… Il faut attendre encore quelques jours et aller chez un revendeur pour avoir la nouvelle version complète. Et effectivement , l’Extended Boost est la fonction la plus intéressante !

  8. Bonjour Chris!
    Merci pour cet article très intéressant!
    Le mode « Extended boost » est-il affiché tel quel ou est-il intégré au mode eMTB ?
    Car j’ai acheté mon vélo neuf et le revendeur m’a mis la nouvelle mise a jour d’office mais je ne vois nulle part inscrit « Extended Boost ».
    Mais ça marche du tonnerre ce mode eMTB y a rien à dire… t’as presque plus besoin de changer de vitesse😅
    Merci pour ton feedback

    1. Non, il ne s’affiche pas, mais il fait effectivement partie intégrante du nouveau mode e-mtb… Efficace et discret ! Merci de nous lire…

    1. Depuis plus de six mois, au guidon de différents VTTAE (Moustache, Cannondale, Scott, Haibike…) et à l’occasion de mon comparatif sur les principales motorisations, j’ai parcouru au moins 3 000 bornes avec le nouveau moteur Bosch Gen4 et jamais je n’ai eu de code erreur 504… C’est donc votre commentaire qui me laisse pantois !

      1. Un journaliste qui ne connait pas l’existence du code erreur 504 ?
        Vous plaisantez j’espère n’importe quel revendeur vous en parlera.
        2 de mes amis l’ont vécu sur un Scott et un Trek full origine.

        1. Vous semblez bien agressif dans votre façon d’écrire, monsieur… Un journaliste qui n’y comprend rien… Vite, qu’on le pende haut et cours sur la place publique ! Trêve de plaisanterie. Pour rappel et si vous avez du mal à lire, je ne dis pas que je ne connais pas l’existence d’un code erreur 504 chez Bosch – ni qu’il ne peut pas se produire – je précise simplement qu’en plus de 3 000 km avec des Gen4 et sur différentes marques, je n’ai jamais eu ce problème. J’espère que c’est assez clair, cette fois.

          1. Donc en clair vous connaissez l’existence de ce code erreur qui n’est toujours pas réglé par Bosch, mais comme vous ne l’avez pas vécu vous même ……circulez il n’y a rien à voir.

          2. M Caprin, si vous aviez fait 3000 km avec le même vélo et le même moteur vous auriez eu l’ Erreur 504 …. plusieurs fois !!!
            Dans notre groupe (Gen4 en différentes marques acheté début 2020), nous l’avons tous eu au moins une fois et pour certains gros rouleurs 5 fois… le kilométrage effectué depuis janvier varie de 500 à 3000 km…..
            Alors, permettez nous M Caprin d’attendre de BOSCH une communication claire sur ce problème !!! car nous attendons depuis début 2020 une mise à jour qui règle ce problème …

          3. Bernard, Laforge,

            vos demandes sont légitimes, mais ce que Chris vous reproche est de vous tromper de cible. Comment espérez-vous qu’il porte votre voix auprès de la marque, si vous commencez par faire preuve de mépris envers lui ?! Vous auriez tout aussi bien pu écrire :

            ” Bonjour Chris,

            merci pour cet article. Cependant, j’aimerais attirer votre attention sur un point particulier. Depuis le mois de janvier dernier, mon groupe d’amis et moi possèdons tous des vélos équipés Bosch Gen 4 et avons tous, et à plusieurs reprise, rencontré le problème d’erreur 504. Ce, à différents kilométrages, allant de 500 à 3000km. Je m’étonne de ne pas en entendre parler à l’ocasion de cette mise à jour, alors qu’il s’agit d’un progrès sur lequel nous attendons que la marque progresse. Avez-vous recontré ce problème lors de vos essais ? Avec vous eu l’occasion d’en parler avec la marque ? Pouvez-vous vous renseigner à ce sujet ? Merci. “

          4. Merci Antoine !
            En plus, j’ai déjà répondu là-dessus il y a deux mois… Mais pour certains, on note que les arguments qu’ils fournissent et les questions qu’ils posent sont bien plus importants que la réponse qu’on donne !

  9. Bonjour,
    Je viens de faire l’acquisition d’un VTTAE Cube Réaction équipé du Moteur Bosch Gen 4. Mon revendeur m’a indiqué qu’il avait fait la mise à jour de 75 à 85 Nm, il m’a remis un rapport de service eBike, sur ce dernier aucune mention concernant une mise à jour. Seule une version logicielle indique pour le moteur 1.1.0.0.
    Qu’en pensez-vous ?

  10. Bonjour, Focus Jaim nine 2020 pour ma femme et moi même magnifique machine mais, au mois de juillet panne 504 pour moi à 350Km et 50 Km plus tard pour ma femme, le revendeur efface les pannes et effectue une mise à jour des vélos à chaque fois, mi septembre 900Km. à nouveau la 504 pour moi, à nouveau chez mon marchand pour effacer la panne et mise à jour, maintenant on attend voir si le vélo de ma femme suis le même chemin. C’est dommage ça gâche un peu le plaisir .

  11. Encore un article et commentaires de l’auteur qui confirme l’Omerta de Bosch sur l’ Erreur 504 qui nous pourri la vie depuis début 2020…. dans notre groupe de CUBE, Moustache, Orbea doté du CX Gen4 avons tous eu cette erreur 504 jusqu’à 5 fois pour certains d’entre nous, et cela depuis janvier 2020…. et pour ceux qui n’ont pas encore eu ce code erreur, veuillez patienter et rouler, vous l’aurez ! et dans ce cas il vous faudra soit roulez environ 90mn en mode dégradé (5/8km/h) pour l’effacer ou passer chez votre vélociste pour une réinitialisation….
    Nous attendons tous une mise à jour moteur qui pourrait régler ce problème, mais mise à jour après mise à jour, l’erreur 504 est toujours là…! BRAVO BOSCH !

  12. Bonjour
    C est clair Christian aurait pu évoquer ce sujet de la panne 504 qui est assez fréquente.
    Demande aux “vrais pratiquants” cette mise a jour régle t elle ce pb?
    Merci

  13. Bonjour
    J ai acheté en Allemagne en septembre 2020 un Cube cross race avec moteur Bosch performance Line cx génération 4 . Un kiox pour visualiser tout ça . Je devrais être en 85 nm … j en suis pas sur ! et surtout mon kiox affiche les modes éco ,tour,sport,et turbo, j ai jamais vu de eMBt dessus es ce que j ai la bonne version ou dois je aller le faire vacciner chez un revendeur ..?
    Par contre c est une vrai mobylette en mode sport mais comme je l ai reçu comme ça je peux pas le comparer avec une autre version
    Merci de votre réponse

    1. Salut Laurent,
      Effectivement, ce n’est pas la bonne version et il faut faire la dernière mise à jour chez un revendeur spécialisé… Celle-ci te permettra de bénéficier du mode eMTB (un must en vrai tout-terrain), mais aussi de l’Extended Boost – plus récent – qui poursuit l’assistance du moteur pendant une petite seconde quand le pilote arrête de pédaler.
      C’est vraiment très pratique dans les passages étroits où les obstacles n’autorisent pas un pédalage régulier.
      A +

  14. Bonjour Chris,

    Tout d’abord merci pour tous les essais et tests divers que tu effectues pour nourrir notre soif d’informations techniques sur les VTT VAE (ma nouvelle passion avec mon âge et mes faiblesses corporelles). Je reviens quand même beaucoup moins fatigué lors de mes sorties en VAE dans le Massif Central que quand je roulais en musculaire.

    Je me permets de te solliciter pour savoir comment peut-on être sûr d’avoir la bonne mise à jour d’installer sur mon VAE.
    Car après avoir lue ton essai, j’ai fait installer la mise à jour sur mon Cube Stereo Team 160 27,5″ de 2020 (acheté en Juin 2020), ils m’ont mis à jour avec la version logiciel de mon Performance CX à la version 1.1.2.0 .
    Par contre et à ma grande surprise ,je viens de m’apercevoir que j’ai à nouveau le mode sport sur mon kiox à la place du eMTB !!!

    Alors que sur mon cube Stereo 120 29″ de 2020 (acheté en Décembre 2020) est bien avec la version 1.1.2.0 avec le mode eMTB de disponible sur mon Kiox.

    PS:Pour information :
    Aucune erreur 504 sur:
    BOSCH Performance Line de 2019 avec 12800 KM
    BOSCH Performance Line CX 2020 avec 2300 KM
    BOSCH Performance Line CX 2020 avec 1200 KM

    1. Salut Philippe,
      Ça m’est arrivé l’été dernier sur un Moterra mis à jour… Retour du Sport et plus de eMTB ! Ce n’est pas grave, il faut juste faire refaire la mise à jour et ça va revenir comme avant, le couple à 85 Nm sur l’eMTB et l’Extended Boost en plus.
      Et merci, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul à n’avoir jamais rencontré de problème avec l’erreur 504 ! Bon ride.

  15. Bonsoir,

    Merci de ta réponse rapide. Je vais donc prendre rendez-vous pour refaire la mise à jour sur le VAE.
    Comme tu le dis bon ride à toi aussi.
    Philippe.

    1. Salut Guy !
      Au début du VTT à assistance électrique, chez Bosch, il y avait 4 modes (Eco, Tour, Sport et Turbo). Puis, en 2017, grâce à une mise à jour du logiciel, est apparu le eMTB.
      Un mode semi automatique qui varie entre le Tour et le Turbo en fonction du terrain et selon les besoins du pilote… Et qui a pris la place du Sport. Depuis, sur les moteurs Bosch qui équipent les VTTAE – y compris, bien sûr, le nouveau Gen4 – on trouve donc ce mode très pratique en tout-terrain.
      Enfin, l’été dernier, une nouvelle mise à jour a permis d’améliorer encore les performances du eMTB en le montant à 85 Nm de couple et en lui ajoutant “l’Extended Boost” qui permet au moteur de continuer à donner sa puissance pendant une petite seconde après l’arrêt du pédalage. C’est très appréciable dans les sentiers sinueux avec des pierres, des racines et des ornières, car on peut donner un petit coup de pédale avant l’obstacle pour le passer sans avoir à tourner les jambes et risquer de taper le sol… avant de reprendre le pédalage normalement.
      Voilà, vous savez tout ! Au plaisir.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *