Présentation du Canyon Spectral:On CF(R) 2022

Plus d’autonomie, mais pas que…

Plus léger, plus rigide, plus costaud… Tels sont les arguments majeurs avancés par Canyon pour présenter le cadre de son Spectral:On 2022. Mais la démarche de développer un tout nouveau châssis full carbone a été avant tout dictée par la volonté d’y loger des batteries conçues désormais par la marque et disposant, au choix, d’une autonomie de 720 ou 900 Wh… Plus lourdes et plus encombrantes elles ont nécessité une refonte en profondeur de la gamme Spectral à assistance électrique. Rapide tour d’horizon sur ce qui change avant une véritable prise en main qui ne saurait tarder…

Par Chris Caprin

Difficile de faire cohabiter des batteries plus grosses et disposant d’une autonomie supérieure sans pour autant plomber le vélo avec un poids plus important… et de surcroît mal placé ! C’est pourtant ce que semble avoir réussi Canyon en conçevant leur propres accus de 720 et 900 Wh et en parvenant à les loger dans un nouveau cadre tout en carbone plus léger que celui du modèle précédent. Mais ce n’est pas tout. La marque allemande a également réussi à rigidifier la partie arrière du Sprectral:On en modifiant le design du tube de selle et en montant des roulements et des axes de biellettes XXL (15 mm). Bilan : des VTTAE avec batteries de 900 Wh qui affichent autour de 22,8 kg sur la balance. On parle bien sûr ici des deux CFR haut de gamme, le Limited monté en RockShox et AXS et le “classique”, équipé Fox et Shimano XTR.

En gros, en taille M, on est seulement à 350 g au-dessus du modèle haut de gamme de l’an dernier… Et avec  une 720 Wh, on passe même à 610 g en dessous en dépit d’une batterie disposant de 90 Wh de plus d’autonomie. Impressionnant !

La réalisation

Bien sûr, pour intégrer ces deux nouvelles batteries maison de 720 et 900 Wh, Canyon a dû faire évoluer le cadre du Spectral:On, aussi bien en l’allégeant qu’en modifiant le design et la géométrie de l’ancien modèle.

Ainsi, tout en réduisant le poids, grâce à de nouveaux schémas de superposition du carbone et une architecture encore plus efficace, Canyon a réussi malgré tout à gagner en résistance et en rigidité.

En résulte un cadre CFR, qui, avec son traitement particulier, ne pèse plus que 2 880 g… et un CF qui ne dépasse pas les 3 180 g. Et tout cela en répondant désormais à des normes de résistance aux chocs de catégorie 4E encore plus strictes.

Coté géométrie, le reach a été augmenté de 25 mm par taille de cadre, l’angle de fourche a perdu un degré, celui du tube de selle en a gagné deux (76,5 au lieu de 74,5) et les bases ont été rallongées de 5 mm. Ajoutons que pour créer plus de dégagement, le tube de selle a été raccourci de 20 mm. Cela permet – entre autres – d’utiliser des tiges de selle télescopiques disposant d’un plus grand débattement. On note aussi que le débattement de la suspension arrière gagne 5 mm et passe à 155 (pour 150 seulement à l’avant).

Tout cela va donc dans le bon sens, avec un VTTAE que l’on imagine plus stable, plus sécurisant, mais aussi moins sensible aux cabrages dans les montées techniques.

Enfin, en ce qui concerne les batteries, en disposant les cellules horizontalement, Canyon a pu créer un format plus compact et plus facile à intégrer dans le cadre. De même, en positionnant le moteur Shimano EP8 incliné de 30 degrés vers le haut, cela a permis de placer la batterie plus bas dans le cadre – devant le moteur plutôt qu’au-dessus – et ainsi d’obtenir un centre de gravité plus bas et une meilleure répartition des masses embarquées.

La gamme

Elle est composée de cinq modèles en carbone avec montage de roues 29/27,5. Deux CFR très haut de gamme et trois CF plus abordables dont le tarif n’est pas encore connu…

A noter que les CFR seront disponibles à partir du mois d’avril et qu’il faudra attendre début mai pour les CF…

• Spectral:On CFR LTD (11 299 euros)

• Spectral:On CFR (9 299 euros)

• Spectral:On CF 9

• Spectral:On CF 8

• Spectral:On CF 7

  1. Bonjour Chris,
    Merci pour ces infos
    Grace à toi on a enfin quelques billes sur le 2022 dont les CF
    J’ai eu Canyon en chat ce matin afin d’avoir quelques billes donc sur les CF … de vrais tombes … on a l’impression qu’ils vendent des avions de chasses alors que le VTTAE reste un loisir avant tout non ? 😉
    A+

  2. La communication Canyon est de mieux en mieux rodée. Non seulement, on parle de normes de résistance aux chocs de catégorie 4E, nettement plus rigoureuses que les standards habituels. Mais également, la marque communique sur des valeurs de dénivelé, concernant l’autonomie des batteries. C’est technique, professionnel et très appréciable.
    J’espère juste que des déclinaisons en aluminium verront le jour. Car on touche à des tarifs très élitistes. Mais, surement à la hauteur des performances.
    J’ai hâte de lire les essais de Chris, qui risque de rentrer bien fatigué, quand il aura vidé les 900 wh !!!

    1. Tu m’étonnes !
      N’empêche que je suis d’accord pour dire que tout cela semble vraiment intéressant… Y’a que les prix qui flambent quand même un peu trop !
      A suivre.

  3. Je viens d’acheter un radon en 630 wh parce qu’il etait dispo tout simplement lol. J’ai bosse dans le velo et ca fait 25 piges que j’en fait . On a vraiment de beaux velos actuellement par contre les prix me font halluciner et pourtant j’ai deja roule sur specialized et cannondale qui ne sont pas les moins chers…
    40 euros une mise à jour vttae bosch, 150 euros une cassette SLX 12 et je parle meme pas des petites pièces vendues 15 balles que l’on trouve à 4 euros sur le net…
    De sport populaire on devient sport elististe, j’encadre des gamins en club VTT et franchement dès fois on a envie de les envoyer faire du foot quand je vois les tarauds du velo. J’aimerais que les magazines ne presentent pas que des velos limited edition, tout en xtr ou des équipements ultra haute gamme, car une veste rockrider à 90 balles fait largement le taf par rapport à une fox à plus de 300 euros et gagner 200 grammes avec une paire de roues carbone à 1500 balles est il une réelle nécessité pour un VTTAE ? Bref amoureux du VTT oui, mais arretons ce marketing qui pousse à changer sans arrêt son VTTAE, surtout pour un sport qui se réclame ecologique!

    1. Merci pour ton avis plein de bon sens, ça fait plaisir. J’ai fait du vélo pendant des années (vtt et route) dans les années 2000. J’y reviens là pour en faire avec ma fille, et je me suis naturellement intéressé au VTTAE. Je suis sur le cul quand je vois les tarifs des vélos, de l’équipement…
      Je vais essayer de trouver le meilleur rapport qualité prix mais c’est compliqué…

  4. C est bizarre que aucun constructeur va dans le sens pratique de deux batteries de 500 facilement changeable
    On pourrai gérer les deux batterie vu les progrès en taille elles seraient transportable ou même mieux monté non couple l une pourrai se recharger pendant que l’autre est utilisé à mediter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.