Vidéo : Chris au guidon du Rotwild R.X375 – Les coulisses de l’essai

On embarque avec Chris sur ses sentiers varois pour découvrir quelques images du Rotwild R.X375fraichement testé – en action !

Rédacteur en Chef
  1. Ah oui, avec un tel terrain de jeu, on peut parler de All Mountain !! 🙂
    J’ai déjà eu à porter mon bike de 24 kg, pour monter des marches successives et étriquées, de plus de 50 cm de haut, ça devient vite l’enfer, sur plusieurs mètres de dénivelé…

    1. Ça, c’est vous qui le dites, Guy…
      Pour avoir un avis aussi tranché sur la question, sans doute avez-vous dû le rouler – comme moi – pendant presque deux mois et sur plus de 700 bornes !

  2. Salut Chris,

    Elle fait plaisir cette petite mise en bouche en images qui bougent !
    Quant au lieux où vous roulez, ils sont magnifiques !
    J’ai néanmoins une petite question : avec vous déjà fait un comparatif (en termes de rendu au montage) entre la vue employée dans la vidéo (caméra sur casque, je suppose) et une caméra de torse (certes pas pratique pour le rider, mais plus adaptée pour les vilains mateurs dont je suis) ?

    Sinon, ne changez rien, on adore !

    PS : vous avez bien du bol d’avoir au moins 1 patou compréhensif par chez vous. Ce n’est pas le cas partout !

  3. Bonjour Chris,
    peux tu me dire ou ce trouve les chemins que tu as emprunté pour ton essai? Ca à l’air bon graveeeee!!!!!!!
    Merci et bon ride

    1. Salut ! C’est au-dessus de Garéoult, ça part de là et ça monte jusqu’à Lamarron pour redescendre sur La Roquebrussanne (en longeant la montagne de la Loube… Bon ride !

  4. Rhôôô les ptites drailles bien velues et tout ça à 2O bornes de la maison !! 😍😍
    Bien noté (et trouvé) le nom de la crète, merci M’sieur Chris. 👍
    Dès que mon dos le permettra j’irai y poser les crampons de mes Eddy Current offert par la rédac avec ta permission. 😁
    Pour le Rotwild j’avoue que les 500wh de mon actuel Race 8 me permettent de pallier à un entrainement beaucoup trop irrégulier. Pas sûr de pouvoir tenir avec 375. Seule solution : essayer car ton engouement motive.😉

    1. Salut Will !
      Je pense que tu vas te régaler ! C’est un peu engagé par endroit sur la fin de la descente des crêtes, mais sinon, c’est une vraie spéciale d’enduro, avec beaucoup de descente et un peu de pédalage… Départ de Garéoult et passage au pied de la montagne de la Loube, puis La Roquebrussanne et retour vers Garéoult par les collines.
      Sinon, dans le même genre, il y a celle qui illustre le test longue durée du Scott Genius eRide…
      Le plus sympa, c’est de partir du col de Mazaugues (entre Mazaugues et la Roquebrussanne) par la grande piste et ensuite, continuer à monter sur la droite (encore une piste) après la citerne. Une fois tout en haut, il faut suivre la crête et ensuite le GR pour retomber au col du départ. Bon ride.

  5. Chris t’es un prince ! 🤴
    Un grand merci pour toutes tes précisions que je m’empresserais d’aller tester dès que possible. 🤝
    Je roule un peu à Janas, bah c’est juste magnifique!! ✨🎆
    Mazaugues je connais plus en moto pour filer faire l’Espigoulier. 😁
    Au plaisir Maestro 🍻
    P.S. Bravo pour le soin apporté par le choix des spots et des photos qui illustrent tes articles.

  6. Un modèle magnifique et qui donne vraiment envie d’être roulé. Malheureusement, et pour avoir contacté beaucoup de magasins, il est désormais impossible à trouver quelle que soit la version (Core, PRO, …). Si vous avez une astuce pour en dénicher un en taille L, vous feriez un heureux.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *