Haibike 2018 – Prise en main du XDURO AllMtn 9.0

Pionnière dans le VTTAE, Haibike présente toujours une gamme très large de VTTAE et de VTT traditionnels.

Volontairement plus discrète ces derniers temps pour se concentrer sur le développement de son nouveau VTTAE destiné à l’Enduro, Haibike reste actif. Le lancement Presse organisé à la frontière italienne le mois dernier en est la preuve.

L’occasion de découvrir l’ensemble de la gamme et de rouler le modèle phare de la gamme Enduro. Cette opportunité nous permet désormais d’expliquer cette gamme complète mais complexe et d’y positionner le Haibike XDURO AllMtn 9.0 que nous avons roulé.

 


Temps de lecture estimé : 7 minutes – Photos : Thomas Meï/Haibike


 

 


Une gamme complète mais complexe…

A l’image du groupe Winora, la gamme Haibike est aussi bien étoffée. Plus de 200 modèles de vélos au catalogue, dont pas moins de 70 modèles de VTTAE. Du tout-suspendu de 200mm au semi rigide, toutes les pratiques sont représentées. Cependant faut-il encore s’y retrouver…

Fini ! Les noms des modèles n’identifient plus la motorisation. Place maintenant à un découpage par discipline et niveau de pratique. Dorénavant, la gamme électrique est découpée en 2 sous-groupes : XDURO et SDURO.

 XDUROSDURO
Type de pilotagePrécis, agile, agressif, rapideSouple, sécurisant, maniable
Pratique de prédilectionAction, compétitionExploration, aventure, randonnée
GéométrieAgressiveConfortable
SpécificationsPrêt à rouler en compétition Fonctionnel
PolyvalenceLimitéeEtendue
TarifMilieu de gamme à premiumEntrée à haut de gamme

Les géométries, les modèles et les niveaux de gamme disponibles diffèrent, mais les motorisations non. Bosch et Yamaha sont toutes les deux disponibles pour la plupart des modèles.

 

 

[column size=one_half position=first ]

XDURO, une gamme engagée

La gamme XDURO regroupe les vélos milieu de gamme à très haut de gamme – dit premium – destinés à une pratique “extrême“. Elle se décline ensuite en modèles allant de 200mm à 120mm de débattement :

  • XDURO Dwnhll : 200mm AV et AR
  • XDURO Nduro : 180mm AV et AR
  • XDURO AllMtn : 150mm AV et AR
  • XDURO FullSeven LT : 120mm AV et AR

Tous les modèles sont en roues de 27,5 et en aluminium sauf le FullSeven Carbon, qui comme son nom l’indique, est l’unique VTTAE en carbone de la gamme Haibike.

[/column]

[column size=one_half position=last ]

SDURO, une gamme sportive

Plus étoffée en nombre de modèles, la gamme SDURO regroupe plutôt les vélos d’entrée de gamme à haut de gamme destinés à une pratique sportive.

Elle s’étend du semi-rigide aux vélos ne dépassant pas les 150mm de débattement. La gamme SDURO est plus lisible, le nom des modèles intègre les caractéristiques du vélo :

  • Full : tout-suspendu
  • Hard : semi-rigide
  • Seven : roues de 27,5 pouces
  • Nine : roues de 29 pouces
  • Life : étudié et destiné aux femmes

Par exemple, le SDURO HardNine Carbon 9.0 est un semi-rigide en carbone et roues de 29 pouces.
[/column]

 

 


Labels de classification

Pour aider la prise de décision et guider les clients en magasin, Haibike a identifié chaque vélo de sa gamme avec un label, visible sur le tube diagonal, au dessus du moteur.

Ce label s’étend sur une échelle de 0 à 5 et désigne la pratique à laquelle se destine le modèle sur lequel il est apposé. 5 étant la pratique la plus extrêmeUne aide bienvenue pour le grand public quand on connait l’étendue de la gamme Haibike.

Numéro du labelXDUROSDURO
0, 1 et 2Vélo enfant, de route et de villeVélo enfant, de route et de ville
3modèles FullSeven Carbonmodèles FullSeven, FullNine, FullLife, HardSeven, HardNine et HardLife
4modèles AllMtnmodèles FullSeven LT et FullLife LT
5modèles Nduro et DwnhllN/A

Ces explications nous guident, cependant cibler le modèle qui nous convient le mieux reste délicat. Pendant ces 2 jours de presscamp, nous avons eu l’occasion de rouler le Haibike XDURO AllMtn 9.0. Cette prise en main peut nous éclairer et le positionner vis-à-vis des autres modèles semble judicieux.

 

 


Haibike XDURO AllMtn 9.0

Avec la batterie Bosch intégrée, les lignes du cadre sont désormais familières. Ce modèle n’échappe pas à la marque de fabrique Haibike : un tube supérieur coudé vers la douille de direction.

Ses 150mm de débattement avant et arrière, semble le prédestiner à une pratique All Mountain quand sa géométrie particulièrement longue, surtout des bases et du reach, et un boitier bas, l’oriente plutôt vers l’Enduro.

Mais avant de révéler nos premières impressions, les plus aguerris remarqueront la présence d’une roulette qui modifie la trajectoire de la chaîne… Pourquoi ? Dans quel but ? A quoi peut-elle bien servir ?

 

 


Roulette allemande…

Dans cette situation, pas de raccourci possible, nous assumons plutôt notre rôle didactique. Outre le fait que cette roulette préserve grandement la base des impacts de la chaîne, elle joue un rôle dans l’effet de kickback. Dans un premier temps, il est donc intéressant de se pencher sur la théorie

En effet, l’utilisation d’une roulette pour dévier la trajectoire de la chaîne permet, pour certaines cinématiques de suspension, de supprimer l’effet de kickback et pour d’autres, de le gérer – le diminuer ou l’augmenter – selon l’enfoncement de la suspension arrière.

Ici, le Haibike XDURO AllMtn 9.0 possède une cinématique à point de pivot virtuel et une roulette fixée sur le point de pivot de la base. Dans ce cas, la roulette n’annule pas l’effet de kickback mais permet de le maîtriser en fonction du déplacement du point de pivot, donc de l’enfoncement de la suspension. Qu’en est-il alors sur le terrain ? A quel moment joue-t-elle un rôle important ?

 

 


Premières sensations

Aux premiers tours de roues, le mode d’assistance E-MTB saute aux yeux. Bien calibré et onctueux, il semble en harmonie avec son utilisateur. Je l’apprécie rapidement. L’aspect “brut de décoffrage” du moteur Bosch se fait vite oublier tant le mode E-MTB est efficace et pertinent.

Les sentiers typiques du 06 sont rapidement révélateurs des capacités du Haibike XDURO AllMtn 9.0 :

* Cliquer sur les onglets ci-dessous pour découvrir les propos spécifiques à chaque situation.

[cbtabs]

[cbtab title=”En montées techniques et raides”]

Dans la gravette locale, il se montre particulièrement “moteur”. En effet, en début de débattement, l’effet de kickback semble bien présent et l’aide à garder une bonne assiette pour pédaler.

Puis, personnellement dubitatif quand à l’intérêt des pneus Plus pour tous les niveaux de pratique, il est tout de même intéressant de noter qu’ils apportent un réel plus dans ces montées techniques.

Ils se déforment et épousent le terrain. Ils gomment donc beaucoup d’aspérités et procurent une motricité démoniaque.

[/cbtab]

[cbtab title=”En descente”]

Quelques difficultés pour trouver le grip au freinage me permettent de mettre le doigt sur une particularité : la suspension arrière mérite un peu d’attention. Elle demande souplesse et vivacité, avec une détente assez ouverte pour plaquer la roue arrière au sol.

De plus, sa longueur laisse à penser qu’il pourrait être difficile à manier, mais finalement il se montre particulièrement à l’aise lorsqu’il faut user du noseturn pour tourner les épingles les plus fermées. Comme si ses 24kg n’en faisaient pas tant sous nos pieds !

Mais ce n’est qu’une fois à l’aise à son guidon, qu’on lâche les chevaux et que l’on ressent les bienfaits de la roulette. Dans les courbes rapides, quand le vélo est en glisse, on ne ressent pas d’à-coups dans les pédales, le kickback est diminué. En fait, la confiance règne quand les suspensions travaillent fortement !

[/cbtab]
[/cbtabs]

 

 


Qu’en penser ?

Certes ce n’est qu’une prise en main, mais la pratique rejoint la théorie. Le choix de cette roulette est judicieux et pertinent. Mais, finalement, le Haibike XDURO AllMtn 9.0 vogue entre deux eaux.

D’une part, sa motricité et sa maniabilité l’oriente vers une pratique All Mountain. Quand d’autre part, sa stabilité et ses capacités à encaisser à haute vitesse lui confère, malgré son appellation, le comportement d’un véritable Enduro. Ainsi, il est le modèle phare qui s’adresse aux pratiquants Enduro en VTT traditionnels.

Enfin, à en croire le découpage de la gamme, il faut s’attendre à ce que le XDURO NDURO soit plus à son aise en descente qu’en montée, quand les XDURO FullSeven Carbon et SDURO FullSeven LT s’adresseraient à une pratique plutôt All Mountain.

  1. Ma petite femme possède le fullseven 6.0 LT. Très efficace en terme de suspension, de transmission et de motorisation, tous les composants sont de très bonne qualité. Il faut bien penser à réception à régler la hauteur de selle et virer les entoises de trop au niveau du guidon si nécessaire. Seul bémol si tu fais beaucoup de D-
    en mode bourrin: les freins sont un peu légers avec des Magura en carbotecture. A remplacer par quelque chose entre du SLX, XT ou mieux du Zee. Le reste, c’est du tout bon. Il ressemble beaucoup au sduro allmtn 6.0 de l’année dernière qui avait justement été par vttae.fr

  2. Par contre chez Haibike, il y a semble-t’il toujours autant de câbles mal placés qui risquent de se faire attraper à tout moment sur la partie arrière.

    1. Effectivement il y a des gaines qui trainent au dessus de la bielette. Quand la suspension s’active, elles s’écartent mais de là à accrocher quelque chose au passage, tout de même pas. Le passage interne puis externe du câble de la tige de selle est plus regrettable !

  3. Au sujet des pneus ils sont en 2.8 ou2.6 ?et qu’elle duretée?par rapport à tout ce que vous avez essayé en 27.5 +il donne quoi ce Magic ? merci

    1. Ce sont des Magic Mary 2.8 en gomme Addix Soft. En terme de grip il est bon. Ses crampons bien marqués et la gomme font vraiment bien leur job. Cependant la carcasse reste un peu souple. Elle a tendance à se déformer dans les appuis. Il ne faut pas oublier que les VTTAE sont plus lourds : ici 24kg, mais elle reste trop souple et sujette aux crevaisons par entaille ou pincement.

  4. Je viens d’en acheter un, c’est vrai que le cable du capteur de vitesse est très mal fichu. Il vient bien frotter sur la manivelle et je me demande ce qu’il se passe dans un bon bourbier si celui-ci se couvre de boue… également voir avec le temps comment il s’use.
    Même remarque sur les cables de freins et dérailleurs qui se plient un peu (ajout d’un élastique pour éviter qu’ils plient vers l’extérieur). Le cable de commande de la tige de selle est un peu long mais son passage en externe au niveau du tube de selle n’est pas génant.
    A part ces détails, le niveau d’équipement est top et la finition très bonne.
    En tout cas merci pour cet article qui a fini de me convaincre avant de passer à l’acte (j’hésitais avec un BMC trailfox amp two mais la finition au niveau de batterie m’a un peu refroidi, les caches sont mal ajustés ce qui fait tâche pour un joujou à 6700€)

  5. Bonjour, alors voici mes commentaires après l’achat de ce VTT Haibike XDURO AllMtn 9.0.
    J’ai 50 ans, j’ai eu un magasin de moto tout terrain, depuis plus de 35 ans je pratique l’enduro en moto et je cherchais un Vtt qui réponde aux exigences du vrai tout-terrain.
    Commençons par les points positifs : C’est un Vélo qui permet une trés bonne reprise d’entrainement sans se faire trop taper la pendule, et si on a pas un entrainement régulier cela permet d’y aller sans trop se poser de questions et d’avoir un pédalage dynamique et stimulant donc de ce coté la trés +++. Les suspensions sont trés correct aprés quelques réglages d’apres son poids et son pilotage, en descente boulevard accidenté on peut y aller franchement le vélo tiens le parquet et écrase tout, ensuite sur les descentes techniques le vélo reste un peu pato a virer ( le poids et encombrement de braquage ), le freinage est également correct, j’ai quand meme un réglage a faire sur les gardes qui sont déja au max !!??, pas pratique car j’aime bien freiner que d’un doigt, je vais purger le système pour récupérer une garde plus courte, et j’ai un bruit du disque avant qui est fatiguant, je vais regarder si c’est pas un petit réglage de la position de l’étrier de frein. Sinon les 4 modes de positions du moteur électrique sont assez efficaces, bien qu’attention sur les coups de cu ou l’on doit quand meme passez avec un minimum d’élan. Je me sens bien en sécurité ,ce vélo est imposant et rassurant, c’est une moto sans moteur.
    Parlons maintenant des points négatifs :
    Pour moi qui est un Enduriste et qui fais du vrai VTT, Son plus gros point négatif est que l’on touche trop facilement le sol avec les pédales, au début on se fait surprendre régulièrement, ensuite après 4 a 5 sorties on anticipe, mais malgré toute ma prévention et appréhension je trouve que je me fait encore trop surprendre et attention quand ça tape fort , ça m’a fait déja décliper la chaussure de la pédale et on peut vite se faire mal.
    2eme point négatif, pas assez d’autonomie de la batterie, on commence a se faire plaisir avec 2 heures et je le dis encore de vrai VTT et il faut déja vite rentrer, un enduriste aime partir minimum pour une demi journée et voir une journée complete…, vivement une autonomie beaucoup plus longue car un peu les boules quand on commence a etre bien chaud et qu’on se fait plaisir il faut rentrer…
    3eme point négatifs : les cables et passages de cables sont pas assez bien protégés et trop exposé a étre arraché ou frotter, petit détail il manque également l’heure sur le cadran, dommage…
    4eme point négatif :
    Trop lourd, Je pense qu’il faut encore gagner pas mal de kilos sur le vélo, afin d’améliorer sa performance au dessus de 25 KM, d’améliorer son agilité en descente et sur les coup de cu en montées accidentées, et sur les relances de voix rapides.
    Résumé, c’est un bon VTT mais qui n’est assez abouti pour satisfaire pleinement les exigences de celui qui pratique vraiment la discipline du VTT enduro. Pour le prix équivalent a une moto d’enduro, il n’est pas assez abouti, on devrait a ce prix la avoir le top du top.Donc un peu dessus quand meme. Vivement un Vttae avec des finitions et performances exemplaires et qui réponde aux éxigences d’un utilisateur confirmé…

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *